Samuel Dosière,

créateur lumière

(Intersection, De tête en cape et Attitudes habillées)

 

Depuis toujours attiré par les arts performatifs, Samuel Dosière a suivi une licence en « Arts du spectacle » à l’université de Caen, tout en développant diverses formations dans l’éclairage avec des professionnels de sa région. Il commence très rapidement à travailler comme régisseur lumière, régisseur plateau et à réaliser des créations lumière pour différentes compagnies de sa région ainsi que pour des performances au Chili en collaboration d’une artiste chilienne, Angélica Riquelme.
Après une brève période comme régisseur lumière pour différentes institutions à Paris (théâtre de l’Odéon Europe, théâtre de la Colline, théâtre des Amandiers de Nanterre…). Le festival d’Avignon fait appel à ses services et il décide alors de partir s’installer dans le sud de la France, à Marseille. C’est de Marseille, qu’il développe ses activités de création lumière et de tournées internationales dans différents festivals.
Il rejoint l’équipe de Christian Rizzo pour D’après une histoire vraie, de Boris Charmatz pour 10 000 gestes, Roman photo et Boléro, de Kettly Noel pour Je ne suis plus une femmes noire et Zombification, de Marta Izquierdo Munoz pour Practice Make Perfect et Imago, de Balkis Moutashar pour Intersection, De tête en cape et Attitudes habillées, de Anne-Sophie Turion et Jeanne Moynot pour Le poil de la bête et Belles plantes, de Latifa Laabissi pour Self Portrait camouflage